Prix de l’eau : où est notre erreur ?

En septembre CANOL a révélé que la Métropole faisait payer son eau trop chère et que ce prix devrait pouvoir baisser d’au moins 20%.
La Métropole a seulement réagi en déclarant par voie de presse que CANOL se trompait, mais sans aucune précision !
Nous lui avons envoyé un courrier demandant de nous préciser où est l’erreur et, si nous nous sommes trompés, nous ferons amende honorable.

Voir  https://www.canol.fr/prix-de-leau-qui-a-raison-canol-ou-la-metropole/

 

Dépenses mystérieuses couvertes par les recettes eau et assainissement

Soucieux de bien vérifier les charges imputées au prix de l’eau, CANOL a obtenu de la Métropole la liste des opérations de l’exercice 2018, les a examinées, et lui a demandé la justification des écritures suivantes :
Budget de l’eau :

  • Frais de déplacements divers agents, 242 669 € ;
  • CACEIS Corporate trust, 258 000 €.

Budget Assainissement :

  • Centre Médecine du Sport, 25 277 € ;
  • Clinique St Vincent de Paul maternité, 23 232 € ;
  • Frais de déplacements divers agents, 1 254 908 € ;
  • Imagerie Médicale du Parc 03/09, 91 259 € ;
  • Vital et JP Pignol, 782 043 € ;
  • CACEIS Corporate Trust, 172 000 € ;
  • Féd dép. ass pêche pisciculture, 660 078 €.

Nous avons hâte de connaître la réponse pour ces mystérieuses affectations !

Articles en rapport

Les comptes des collectivités locales resteront sous cloche

L’ordonnance n°2020-330 du 25 mars 2020 tient compte des conditions nouvelles créées par la « pandémie » et précise : Les pactes signés avec l’Etat incitant les collectivités à restreindre leurs dépenses ne seront pas appliqués en 2020 La date limite d’adoption des budgets primitifs est repoussée de 3 mois, soit au...

Read More

Faire un commentaire