le Conseil Général a voté aujourd’hui la garantie d’emprunt de 40 millions d’euros pour l’OL land

le Conseil Général a voté aujourd’hui la garantie d’emprunt de 40 millions d’euros pour l’OL land

Nous vous remercions d’avoir été très nombreux à demander à vos conseillers de s’opposer à ce vote. Mais, malgré notre action et celle de nombreuses associations du Rhône, 36 conseillers généraux sur 54 ont voté en faveur de cette garantie.

Avec les « Gones pour Gerland », nous allons demander au tribunal administratif l’annulation de cette décision. Celle-ci n’arrivera pas avant 18 mois, aussi l’avocat Etienne TÊTE va demander un référé-suspension en attente de ce jugement.

CANOL va déposer de son côté une requête en annulation sur les motifs principaux suivants :

le soutien aux spectacles sportifs ne fait pas partie des compétences attribuées aux conseils généraux. La construction de ce stade n’a rien de « social », et correspond uniquement à une recherche de profits au seul bénéfice des actionnaires de l’Olympique Lyonnais.

  • cette garantie est une aide à une société privée, qui ne répond pas à un besoin d’intérêt général. Elle est en contradiction avec la réglementation européenne.
  • l’information donnée aux conseillers généraux est très insuffisante : elle n’indique pas la mauvaise situation financière de l’Olympique Lyonnais et ne permet donc pas d’évaluer l’importance du risque que cette garantie implique. S’il est demandé une garantie au Département, c’est que les banques, dont c’est le rôle de prêter, n’ont pas voulu courir ce risque.

Nous déplorons l’attitude irresponsable de 24 de nos conseillers généraux, mais sommes confiants que, malgré ce vote, l’action conjuguée de toutes nos associations interdira à l’O.L. de financer son stade de Décines.

 


Articles en rapport

Le budget 2020 de la Métropole attaqué pour insincérité

La commission TEOM de la Métropole – qui statuait pour essayer d’arrêter les contentieux avec CANOL – avait proposé en janvier 2019 de créer un budget annexe destiné à gérer les opérations relatives aux ordures ménagères. CANOL y est favorable puisque cela doit permettre de sortir du budget principal,...

Read More

Erreur de calcul des VLM

Nous nous sommes aperçus en 2017 que la valeur locative moyenne (VLM), utilisée pour le calcul des abattements de la taxe d’habitation, de certaines communes baissait. Or, logiquement celle-ci ne peut pas baisser : Elle subit l’augmentation générale décidée chaque année par le Parlement en fonction de l’inflation ; Les logements...

Read More

Faire un commentaire