La ville de Lyon est un paradis fiscal et sportif

Pour tenter de faire fonctionner le pays aux finances exsangues, le gouvernement de la France tente de taxer tout et n’importe quoi, provoquant la colère des gilets jaunes.

Mais il existe un îlot de richesse aux moyens inépuisables : la ville de LYON.

Au printemps, elle s’était faite remarquer en passant un accord cadre de 999 999 999 € pour l’achat de places de rugby (LOU rugby).

Malgré les remarques de CANOL, elle vient de réitérer en commandant, pour 999 999 999 € également, l’achat de places de Hockey sur glace (Lhc les Lions).

Peut-être est-ce de la provocation.

Mais comme le montant maximum de ces deux marchés représente plus de 4 000 € par habitant, CANOL présentera à nouveau une demande d’annulation du marché.

Nous envisageons également de demander la suppression de tous les impôts et taxes de la commune, qui pourront être largement compensés par la corne d’abondance mise à jour en 2018.

 

Articles en rapport

Faire un commentaire